Comment les équipes des RH et des TI travaillent ensemble pour renforcer l’engagement des employés

par Cat DiStasio

Les gestionnaires des RH doivent concentrer la technologie sur les systèmes d’engagement au lieu des systèmes d’enregistrement. La transformation numérique exige que les gestionnaires des RH définissent des objectifs de façon claire et travaillent en étroite collaboration avec l’équipe des TI pour améliorer l’expérience des employés.

L’engagement à l’égard des employés ne se limite plus seulement à rendre les employés heureux et à renforcer la fidélisation. Maintenant, les organisations réalisent à quel point l’engagement peut influer sur d’autres domaines de l’entreprise, comme la satisfaction des clients et les marges bénéficiaires.

Les attentes changeantes des employés et les nouvelles technologies novatrices amènent les services des RH à consacrer leur attention sur la mise en place de systèmes d’engagement au lieu de la gestion des dossiers, qui était autrefois leur principale tâche.  Ce nouvel ensemble de tâches repose sur un équilibre fragile entre la technologie et la culture.

En quoi consistent les systèmes d’engagement?

Les systèmes d’engagement priorisent les relations avant les transactions, et les personnes avant les données. Les données continuent de jouer un rôle clé dans le développement des affaires, et le travail des RH à cet égard passe du stockage et de la protection des données à la recherche de façons permettant d’améliorer le travail des employés qui utilisent les données. Les gestionnaires des RH doivent adopter une approche stratégique à l’égard des RH; il est d’ailleurs essentiel de maintenir une relation solide avec l’équipe des TI.

La première étape consiste à comprendre la signification de la transformation numérique dans le domaine des RH, selon Sugi Venkatesh, vice-président de la division des RH de Technologie mondiale et produits chez ADP.

« La transformation numérique est un terme mal défini dans l’industrie. Elle désigne des choses différentes selon les diverses entreprises et les divers rôles », indique Sugi. « En réalité, vous pouvez la définir comme bon vous semble pour votre organisation. Voulons-nous que la transformation numérique allège nos tâches et nous fasse gagner en efficacité par le fait même? Ou voulons-nous utiliser l’initiative de transformation numérique pour véritablement concentrer toute notre attention sur la façon dont nous utilisons la technologie et améliorons l’expérience des employés? »

Donnez la possibilité aux employés d’effectuer des transactions en tout temps et en tout lieu, en utilisant la méthode qu’ils préfèrent.

− Sugi Venkatesh, vice-président de la division des RH de Technologie mondiale et produits chez ADP



Soutenir les employés de génération en génération

ADP a choisi de se concentrer sur la dernière génération. « Environ 56 % des employés d’ADP sont des milléniaux », indique Sugi. « Cette population a grandi avec les téléphones intelligents, et ne traite plus ses documents sur papier, alors elle s’engage au moyen de la technologie »

Alors que les attentes des milléniaux sont susceptibles de stimuler la transformation numérique dans le domaine des RH, les employés de toutes les générations peuvent en apprécier les avantages. Le fait d’établir des relations plus personnalisées et sans frictions entre les employés et les RH peut alléger le poids cognitif que cela représente pour toutes les personnes concernées. Cela peut être aussi simple que d’élaborer des façons d’accéder aux renseignements sur les avantages sociaux en ligne ou aussi complexe que de créer des plans de parcours de carrière. Les employés plus jeunes veulent être en mesure d’ajouter des personnes à charge facilement, alors que les employés plus âgés sont susceptibles de rechercher des renseignements sur leur épargne-retraite ou leurs plans successoraux.

Du point de vie de la transformation numérique, tout est une question de simplification des transactions de RH.

« Donnez la possibilité aux employés d’effectuer des transactions en tout temps et en tout lieu, en utilisant la méthode qu’ils préfèrent », indique Sugi. « C’est la méthode à suivre pour les engager et alléger le poids cognitif. Pour aller encore plus loin, je veux être en mesure d’utiliser l’intelligence artificielle et l’apprentissage machine pour comprendre ces tendances. Je veux être en mesure d’anticiper leurs besoins et d’aller vers eux avant qu’ils y songent. »

RH et TI : partenaires de la transformation numérique

Il peut s’avérer beaucoup plus simple de surmonter les défis de la transformation numérique et de créer des systèmes d’engagement qui améliorent l’expérience de travail des employés d’une génération à l’autre lorsque les RH et les TI ont des objectifs harmonisés. Les gestionnaires des RH doivent créer des objectifs bien définis puis les communiquer clairement à l’équipe des TI. Lorsque l’équipe des TI a une compréhension générale des objectifs des RH, elle peut élaborer des solutions permettant de concrétiser cette vision.

L’utilisation de la technologie pour simplifier les interactions des RH peut avoir une incidence majeure. Le fait de remplacer les formulaires papier complexes par des outils offerts en libre-service en ligne permet aux employés de faire face plus facilement aux événements courants de la vie, comme l’ajout d’une nouvelle personne à charge à la protection d’avantages sociaux ou l’accès aux renseignements liés au compte d’épargne-retraite. Les outils d’implantation qui simplifient les transactions de RH pour les employés contribuent également à la collecte de données que les gestionnaires des RH peuvent utiliser pour élargir et perfectionner l’expérience des employés.

Chez ADP, les gestionnaires ont concentré leurs efforts sur la création de solutions qui tirent parti de l’expertise de leur propre main-d’œuvre pour accroître l’engagement et améliorer le rendement. Par exemple, une évaluation des forces donne aux gestionnaires un aperçu précis des talents naturels de chaque employé, et l’encadrement personnalisé dans le cadre de séances hebdomadaires permet de reconnaître ces forces et peut aider les employés à trouver des façons de mettre en pratique et de perfectionner ces talents.

En investissant dans la croissance personnelle et professionnelle de chaque employé, ADP a créé un environnement où les gens s’épanouissent. La relation entre la technologie et la culture est fondamentale, et pour les organisations qui valorisent l’engagement des employés, la technologie doit favoriser et appuyer une culture harmonisée aux objectifs des RH.

L’engagement mène au succès

La transition des systèmes d’enregistrement vers les systèmes d’engagement est un indicateur de la transformation numérique dans le domaine des RH. Alors les gestionnaires des RH adoptent une pensée plus stratégique à l’égard de l’avenir du travail et apprennent à répondre aux attentes changeantes d’une nouvelle génération d’employés, la technologie montre la voie de l’avenir.

« Les possibilités sont infinies », indique Sugi. « Ce n’est pas seulement une question de réunir les TI et les RH et de résoudre certains processus d’entreprise afin d’automatiser certaines tâches. Nous pensons aux outils de prochaine génération afin d’utiliser la technologie pour engager nos employés de façon différente à l’avenir. »

En collaborant de près avec les TI, les RH peuvent offrir aux employés une expérience harmonieuse et personnalisée qui permet à chacun de se sentir valorisé et qui aide l’organisation à repérer et à encourager les talents pour les années à venir.

Autres articles de cette série

En savoir plus

Tendances influant sur l’innovation dans le monde du travail de l’avenir

Cet article est paru à l’origine dans Spark Parrainé par ADP.

BALISES: Tendances et innovation Petite entreprise RH Entreprise multinationale Articles Gestion et croissance Moyenne entreprise Grande entreprise