L’émergence des milléniaux rend de plus en plus pressante la planification de la relève des CPA

La planification de la relève peut exiger du temps normalement alloué à des tâches commerciales plus urgentes, mais elle est nécessaire pour assurer la réussite à long terme.

En 2015, les travailleurs milléniaux ont pris le dessus sur la génération X en tant que génération dont la représentation est la plus importante au sein de la main-d’œuvre, selon une étude du Pew Research Center. À mesure que les baby-boomers et les membres de la génération X commencent à prendre leur retraite, près de 80 millions de milléniaux se préparent à assumer des rôles de direction. Toutefois, les cabinets d’experts-comptables ne sont pas tous prêts à faire la transition.

Selon le PCPS Succession Survey (sondage sur la planification de la relève de la division PCPS) de l’Associate of International Certified Professional Accountants (AICPA) de 2016, un projet conjoint de la division Private Compagnies Practice Section de l’AICPA et du Succession Institute, la planification de la relève des comptables agréés professionnels (CPA) ne constitue pas une priorité pour de nombreux cabinets.

La majorité des cabinets n’ont pas de plan de relève

Parmi les cabinets à propriétaires multiples ayant répondu au sondage, seulement 44 % ont déclaré avoir un plan de relève écrit et approuvé en place. Il s’agit d’une baisse de 2 % par rapport à 2012, date à laquelle le sondage précédent avait été réalisé. Bien qu’un peu plus du quart des cabinets envisagent d’entamer la planification de la relève d’ici deux ans, s’attendent à rencontrer des difficultés liées à la planification de la relève au cours des cinq prochaines années.

Pourtant, avec les milléniaux stimulés par les objectifs qui cherchent des moyens de faire avancer leur carrière et d’obtenir des promotions, c’est le moment idéal pour les cabinets d’experts-comptables de distinguer les futurs propriétaires et dirigeants potentiels au sein de leur entreprise. Ce grand intérêt pour l’avenir − associé au fait que 84 % des entreprises interrogées ont déclaré s’attendre à rencontrer des difficultés liées à la planification de la relève au cours des cinq prochaines années − suggère qu’il est temps de faire de la planification de la relève des CPA une priorité.

Qui prend sa retraite et quand?

Selon les répondants, une partie de la raison des difficultés anticipées était « qu’un grand nombre d’associés ne sont pas disposés à indiquer de façon finale le moment auquel ils prévoient prendre leur retraite, ni s’ils prévoient de prendre une retraite partielle ou complète ». Il est difficile de commencer à préparer les futurs dirigeants en ne sachant pas quand on aura besoin d’eux. L’AICPA recommande aux cabinets d’établir des exigences concernant le moment où les associés qui prennent leur retraite doivent donner un préavis formel, afin que des directives de transition officielles puissent être mises en œuvre.

Stratégies en matière de relève

Tandis que les cabinets commencent à planifier leur avenir, l’une des meilleures et premières choses à faire consiste à demander aux associés qui prennent leur retraite des suggestions concernant les personnes les plus aptes à s’occuper de leurs clients après leur départ.  Trouver le personnel et le former afin qu’il acquière des compétences précises est une autre judicieuse étape préliminaire que 53 % des cabinets entreprennent maintenant en vue de cultiver leurs futurs dirigeants.

Envisagez également d’offrir la possibilité d’être associé sans capitaux propres / à salaire pour aider les milléniaux à éventuellement devenir propriétaires. Selon le rapport, en leur donnant l’occasion de participer à des discussions entre associés, les actionnaires actuels peuvent avoir une meilleure idée des capacités des jeunes travailleurs.

Bien qu’une planification de la relève approfondie peut sembler gruger un temps précieux normalement alloué à des tâches commerciales plus urgentes, elle est nécessaire pour assurer la réussite et la pérennité à long terme.

BALISES FR : Tendances et innovation Moyenne entreprise Grande entreprise Services financiers Finances Retraite Succession Tendances