Les Canadiens ont des sentiments mitigés concernant le télétravail durant la crise de la COVID-19

13 mai 2020

La série Études sur les habitudes de travail d’ADP Canada continue d’explorer les répercussions de la COVID-19 sur le travail des canadiens et sur la façon dont la main-d’œuvre s’en retrouve transformée. Alors que les sondages précédents exploraient la santé et la sécurité des employés et le niveau de préparation et de réponse des employeurs, le troisième et plus récent sondage porte sur les conséquences de la COVID-19 pour les  Canadiens qui travaillent à distance.

Le sondage, mené par Angus Reid au nom d’ADP Canada, révèle que la plupart des télétravailleurs (74 %) affirment que leur gestionnaire a établi des attentes claires concernant le travail à distance. Or, si les répondants affirment que les attentes de nombreux employeurs sont claires, ils ont des sentiments ambivalents à propos de cette « nouvelle réalité » et pointent certains défis majeurs liés aux télétravail.

Le défi le plus souvent exprimé parles télétravailleurs canadiens est de ne pas se sentir connecté avec leurs collègues. Plus de la moitié des répondants (57 %) ont exprimé ce sentiment. Une autre difficulté mentionnée est le manque de concentration en raison des nombreuses distractions. Ce sentiment est particulièrement courant chez les jeunes employés : 51 % de ceux âgés de 18 à 34 ans affirment ainsi qu’il est difficile de se concentrer lorsqu’ils travaillent à la maison.

S’agissant d’un autre défi lié au travail à distance - le stress - les sentiments sont partagés. Alors que 38 % des travailleurs ont affirmé que leur niveau de stress n’a pas changé, 34 % ont déclaré que leur stress avait augmenté et 28 % qu’il avait diminué. Les femmes sont plus susceptibles de se sentir ainsi : 38 % des femmes ont signalé une hausse de leur niveau de stress, par rapport à 29 % des hommes. Les résultats varient également à l’échelle du pays. C’est en Saskatchewan et au Manitoba que la hausse du stress des travailleurs en raison du travail à distance est la plus élevée, soit 20 % de plus que la moyenne nationale (54 % par rapport à 34 %).

Voici les autres conclusions clés concernant les défis liés au travail à distance :

  • Environ un quart des télétravailleurs indiquent avoir de la difficulté à prendre des pauses parce que leur charge de travail est très élevée (27 %) et à gérer leur santé mentale (24 %).
  • Un télétravailleur sur cinq (22 %) a de la difficulté à gérer sa santé et son bien-être physique. Ce sentiment est particulièrement courant dans le Canada atlantique, où près de 34 % des participants affirment qu’il s’agissait d’un de leurs plus grands défis.
  • Dans le cas des télétravailleurs qui ont des enfants à la maison, 16 % affirment trouver difficile d’équilibrer travail et responsabilités parentales.
  • Près d’un sur cinq (18 %) indiquent n’avoir aucune difficulté à travailler à distance.

Alors que la nouvelle réalité économique et de santé publique est susceptible d’avoir au moins un impact sur la plupart des lieux de travail, ces défis peuvent être amplifiés lorsqu'une main-d'œuvre entière doit passer à des opérations à distance. Le sondage d’ADP Canada explore également l’influence du travail à distance, selon les Canadiens, sur des indicateurs clés, notamment la productivité, la qualité du travail et les heures de travail.

Remote work has influenced key indicators

Le sondage a révélé qu’environ la moitié des télétravailleurs n’ont observé aucun changement relativement à leur productivité, à la qualité et à leurs heures de travail depuis leur transition au travail à distance. De plus, environ un télétravailleur sur cinq estiment que leur productivité, la qualité de leur travail et leurs heures de travail ont augmenté, tandis qu’un tiers sont d’avis que ces indicateurs ont diminué. Cette tendance se reflète dans tous les groupes d’âge et les sexes.

Fait intéressant, les Canadiens qui travaillent à domicile sont partagés dans des proportions égales en ce qui concerne l’avenir du travail à distance. En effet, 44% affirment qu’ils préféreraient travailler à distance à long terme, alors que 45% déclarent avoir hâte de retourner au bureau.

« La transition rapide vers le télétravail a créé certains défis pour les employés à travers le pays, notamment celui de rester connecter avec leurs collègues et équipes, affirme Heather Haslam, vice-présidente au marketing d’ADP Canada. Même si la plupart des gestionnaires ont établi des attentes claires concernant le travail à distance, il est important que les équipes se sentent unies et appuyées. Afin de soutenir davantage la communication et le flux de travail au sein de leurs équipes,  les directions peuvent voir pour adopter des technologies ainsi que des outils de collaboration.. De plus, la tenue de réunions d’équipe virtuelles à des fins de sociabilisation, ou la mise en place de points de contact fréquents avec les membres de l’équipe peuvent aider l’ensemble des employés à rester connecter. »

À propos de la série Perspectives sur le lieu de travail portant sur la COVID-19 d’ADP Canada
La pandémie mondiale de coronavirus, ou COVID-19, perturbe de nombreux aspects de la vie, notamment l’emploi et l’économie canadienne et mondiale.

ADP Canada a fait appel au Forum Angus Reid pour mener des sondages aux deux semaines afin d’obtenir des perspectives pertinentes en temps opportun sur les effets de la pandémie sur les milieux de travail, ainsi que sur le niveau de préparation des lieux de travail et leur réaction face à cette pandémie internationale.

Ce sont les résultats d'une enquête menée par ADP Canada du 20 au 21 avril 2020 auprès d'un échantillon représentatif de 500 Canadiens travaillant à distance qui sont membres du Forum Angus Reid. L'enquête a été menée en anglais et en français.

À propos des enquêtes du Forum Angus Reid
La précision des sondages en ligne du Forum Angus Reid est mesurée à l'aide d'un intervalle de crédibilité. Dans ce cas, le sondage est exact à +/- 4,4 points de pourcentage près, 19 fois sur 20, si tous les Canadiens avaient été interrogés. Tous les extraits d’enquêtes et les sondages peuvent être sujets à d'autres sources d'erreur, y compris, mais sans s'y limiter, l'erreur de couverture et l'erreur de mesure.

À propos du Forum Angus Reid:
Le Forum Angus Reid est la communauté d'opinion publique en ligne la plus connue et la plus fiable au Canada, composée de résidents engagés, à travers le pays, qui répondent à des sondages sur des questions d'actualité qui intéressent tous les Canadiens.

À propos d’ADP Canada
Concevoir de meilleures façons de travailler grâce à des produits de pointe, à des services haut de gamme et à des expériences exceptionnelles, qui permettent aux personnes d’atteindre leur plein potentiel. RH, talent, gestion du temps, avantages sociaux et paie. Les données nous informent et nos solutions sont axées sur le développement des personnes. Pour obtenir de plus amples renseignements à propos d’ADP Canada, visitez le site www.adp.ca ou suivez-nous sur Twitter à @ADP_CDA..