Les Canadiens estiment que les milieux de travail ont encore du chemin à faire en matière de diversité et d’inclusion

Notre plus récente étude des perspectives sur le lieu de travail s’est intéressée de façon approfondie aux opinions des travailleurs canadiens et a révélé que les femmes et les membres des minorités ethniques visibles mentionnent faire l’objet ou être témoins de plus de jugement, de mauvaise conduite et d’inégalité dans leur milieu de travail.

L’étude révèle que les Canadiens estiment que les milieux de travail ont encore du chemin à faire en matière de diversité et d’inclusion. Plus particulièrement, les travailleurs canadiens qui appartiennent à une minorité ethnique visible mentionnent avoir fait l’objet ou avoir été témoins, sur leur lieu de travail actuel, de plus de jugement ou de mauvaise conduite en raison de leur appartenance ethnique ou de la couleur de leur peau, de plus de conséquences négatives sur leur carrière et d’un plus grand sentiment de malaise sur leur lieu de travail.

Le sondage comprend toutefois certains éléments positifs. Il a notamment révélé une plus grande conscience de ces problèmes chez les jeunes travailleurs, avec près de la moitié (47 %) des travailleurs canadiens âgés de 18 à 34 ans ayant affirmé qu’ils seraient plus fidèles à leur organisation si celle-ci prenait publiquement position en faveur de la diversité et de inclusion.

BALISES: Petite entreprise Moyenne entreprise RH