Obtenez une
soumission gratuite
866 622-8153

De nombreux Canadiens travaillent
une demi-semaine de plus pour
prendre une semaine de vacances

Culture d’entreprise, processus et charges de travail peuvent créer une taxe de vacances

Toronto, 20 décembre 2016 - Selon le plus récent sondage d’ADP sur le sentiment des travailleurs, environ les trois-quarts des travailleurs canadiens estiment devoir faire des heures supplémentaires avant et après une semaine de vacances. Et il ne s’agirait pas d’un peu de préparation ou de rattrapage dans leurs tâches. Selon le sondage, les Canadiens étant susceptibles de faire des heures supplémentaires reliées à une semaine de vacances finissent par faire 10 heures supplémentaires en moyenne avant les vacances et 11 heures après, ce qui totalise 21 heures supplémentaires.

D’après le sondage, avant de prendre une semaine de vacances, 75 % des travailleurs canadiens sont susceptibles de faire des heures supplémentaires au préalable, et près de la moitié (44 %) indiquent qu’il est très peu probable qu’ils aient à en faire. Par ailleurs, les femmes ont plus tendance à faire des heures supplémentaires que les hommes (49 % vs 40 %). Après avoir pris une semaine de vacances, près des trois-quarts des travailleurs canadiens (73 %) indiquent qu’ils devront probablement faire des heures supplémentaires pour être à jour dans leurs tâches.

Certains Canadiens choisissent simplement de continuer à travailler, et c’est peut-être en raison des efforts supplémentaires liés à la prise des vacances. Une étude récente a révélé qu’il reste trois jours de vacances inutilisés en moyenne dans la banque des Canadiens, ce qui représente près de 31 millions de jours de vacances non utilisés cette année seulement.1

« Notre plus récent sondage sur le sentiment des travailleurs fournit une explication plausible de la raison pour laquelle de nombreux Canadiens sont réticents à prendre des vacances, car ils ne se sentent pas entièrement reposés lorsqu’ils le font, mentionne Elvira Ciambella, Vice-présidente, Implantation, Comptes majeurs d’ADP Canada. Bien que les vacances soient importantes pour la santé physique et mentale, notre étude démontre que les heures supplémentaires requises pour prendre des congés créent une taxe de vacances pour de nombreux Canadiens. »

What is the true cost of vacation?

Cependant, ce ne sont pas tous les Canadiens qui s’attendent à faire des heures supplémentaires avant ou après des vacances. Au Québec, les travailleurs sont moins susceptibles de faire des heures supplémentaires avant des vacances (53 % vs 82 % dans le reste du Canada) et après (53 % vs 79 % dans le reste du Canada). Dans les deux cas, deux Québécois sur dix indiquent qu’il est vraiment peu probable que cela se produise (23 % vs seulement 5 % avant et 4 % après des vacances dans le reste du Canada).

Par contre, les Canadiens de l’Ouest disent être plus susceptibles de faire des heures supplémentaires avant et après des vacances. Près de 90 % des travailleurs au Manitoba, en Saskatchewan et en Alberta indiquent qu’ils font des heures supplémentaires relativement à des vacances.

Mme Ciambella présente trois conseils aux employeurs pour éviter que leur milieu de travail ne soit perçu comme créant une taxe de vacances :

  1. Sondez votre culture : Dans certains milieux de travail, la culture est liée à une surcharge de tâches, qu’il s’agisse d’une entreprise en démarrage se démenant pour lancer ses activités ou d’une grande entreprise où rien ne s’arrête jamais. Si les vacances sont considérées comme un avantage indirect ou un manque d’engagement, les employés peuvent se sentir obligés de compenser en faisant des heures supplémentaires avant ou après leurs quelques jours de congé. Les gestionnaires devraient s’assurer que leurs employés prennent tous leurs jours de congés et donner l’exemple en prenant leurs vacances eux aussi.

  2. Prévoyez les congés : Dans la mesure du possible, il est important de planifier les vacances et de veiller à ce qu’elles soient prises pendant les périodes les plus calmes, en collaboration avec les autres membres de l’équipe. « Tout le monde veut des vacances en été et aux Fêtes, mais la plupart des entreprises ne peuvent fermer leurs portes complètement, souligne Mme Ciambella. En début d’année, les superviseurs ont la possibilité d’établir le calendrier des vacances avec leur équipe de manière à ne pas nuire à la productivité et à éviter de forcer les gens à prendre congé lorsque la charge de travail est particulièrement imposante. »

  3. Allégez la pression : Les gestionnaires devraient avoir un aperçu réaliste de la charge de travail et des mandats de leurs employés. « La question des horaires et de la charge de travail échappe bien souvent à de nombreux gestionnaires, ajoute Mme Ciambella. Si vous comptez des employés dont le travail est essentiel, assurez-vous qu’ils ont un remplaçant et qu’ils peuvent ainsi prendre congé sans s’inquiéter. » Il arrive que les entreprises embauchent des contractuels pour faire le travail des employés en vacances ou qu’elles impartissent certaines fonctions. Les solutions comme ADP Workforce NowMD permettent d’automatiser la gestion des congés et d’avoir une bonne visibilité des lacunes concernant les ressources.

« La santé et les avantages commerciaux liés à des employés bien reposés sont des éléments trop importants pour être ignorés, déclare Mme Ciambella. La période actuelle est idéale pour les gestionnaires, car ils peuvent prendre du recul et s’assurer que leurs employés ne sentent pas obligés de payer une taxe de vacances en faisant des heures supplémentaires ou, pire encore, en ne prenant pas de vacances du tout. »

Méthodologie de sondage

On a effectué un sondage en ligne auprès de 1 554 Canadiens entre le 21 et le 24 novembre 2016 à l’aide du panel LegerWeb. Sur ce nombre, 808 répondants correspondent à des travailleurs. Un échantillon de probabilité de la même taille donnerait une marge d’erreur de plus ou moins 3 %, 19 fois sur 20.

À propos d’ADP Canada

ADP Canada offre aux entreprises de toute taille les outils nécessaires à la réussite de leurs employés. De la paie de base à l’analytique et aux systèmes complexes de gestion de personnel, nous aidons les dirigeants à prendre des décisions plus éclairées. Nos clients font confiance à ADP pour obtenir une expertise et des renseignements stratégiques qui les aideront à bâtir et à motiver la main-d’oeuvre qui leur convient. Visitez notre site à adp.ca ou suivez-nous sur Twitter @ADP_CDA.

À propos d’ADP

Une technologie puissante dotée d’une touche humaine. Partout dans le monde, les entreprises de tout genre et de toute taille ont recours au logiciel en nuage et aux connaissances expertes d’ADP pour les aider à libérer le potentiel de leurs ressources. RH. Talents. Avantages sociaux. Paie. Conformité. Travailler ensemble à bâtir une meilleure main-d’oeuvre. Pour plus d’information, visitez ADP.com.

Pour en savoir plus ou coordonner une entrevue avec un porte-parole d’ADP au sujet du sondage, communiquez avec :

Alida Alepian
Capital-Image
514-739-1188 poste 239
aalepian@capital-image.com

Véronique Blais
Capital-Image
514-739-1188 poste 225
vblais@capital-image.com

1 Sondage effectué par Northstar Research Partners auprès de 1 006 adultes canadiens de 18 ans et plus qui sont des employés ou des travailleurs autonomes, entre le 22 et le 31 août 2016.

Merci!
Vous avez bien effectué la première étape.
Un de nos représentants communiquera avec vous sous peu pour démarrer le processus.

Téléphonez à un spécialiste d’ADP au
1-866-622-8153
ou

DEMANDEZ VOTRE SOUMISSION GRATUITE








Oui Non

Vos informations personnelles sont protégées