Nous avons réalisé… qu'il était temps que nous investissions réellement dans [notre main-d'œuvre] et soyons en mesure d'identifier ces [employés] à haut potentiel.

Julie Staub, vice-présidente, Ressources humaines
AutoNation